Editions Quatrième Ligne

Quatrième Ligne est une maison d’éditions de livres photographiques. Créé en 2014 sous le nom des éditions Ici & Là Reportages Poétiques, en 2019, elle change de nom pour devenir Quatrième Ligne.  C’est une volonté de regarder le monde et les hommes, leurs réalités, avec une démarche de photographie de reporter et aussi d’auteurs. Avec des collections comme la Patiente, dédiée a des enquêtes photographiques et Territoires qui lance un photographe sur une zone géographique avec pour mission d’en rapporter un témoignage, Quatrième Ligne soutient la création photographique aussi bien en Nouvelle-Aquitaine où elle est implantée que dans le monde. 


Collection “Feuillets d’auteurs”

Des éditions Quatrième ligne sont une collaboration avec l’association Cdanslaboite (https://cdanslaboite.com)quI réalise des expositions photographiques à Bordeaux.

La collection “Feuillets d’auteurs” a pour ambition de faire découvrir un.e photographe, à travers une série de photographies, de garder la trace d’une rencontre ou d’une visite d’exposition. Présenté sous la forme d’un carnet, il est destiné à faire découvrir un auteur à un prix abordable.

Numéro I

“Etats d’ame”
Photographies de Marie Fontecave

Etats d'ame, Marie Fontecave, Livre, Photo, Editions Quatrieme ligne

L’auteur : Marie Fontecave
Après des études d’histoire de l’art et une école de cinéma, Marie Fontecave devient monteuse pour la télévision et le cinéma. Depuis 1983, elle se consacre aussi à la photographie et réalise plusieurs séries de photos. Ces séries sont intitulées : – Pile, où les dos et les nuques reflètent la personnalité. – Trajets, en vitesse floutée depuis une voiture ou un train. – Bus stop, avec des personnages sont pris derrière l’opacité des vitres d’arrêt de bus. – Foire aux plaisirs, d’où ressortent les vives couleurs pop des stands, des friandises et des manèges. – Venise noire, à l’aspect de cité mystérieuse, façon XIX° siècle. Murs mûrs joue sur les palettes de couleurs pariétales proches de tableaux abstraits. Etats d’âme est sa série la plus important, par le nombre de photos et sa durée.

Collection “Territoires” des éditions Quatrième ligne.

Des territoires ici et là, dans le lointain d’autres frontières comme le très proche, l’intérieur familier. Les photographes avancent et s’immergent dans des lieux singuliers, quotidiens, étrangers, reconnus. Suivre le fil de leurs images en noir et blanc qui révèlent la poésie souvent passée sous silence des lieux et des hommes qui y vivent.

Numéro I

“Lignes blanches”
Photographies de Bruce Milpied

Sujet du livre et de l’exposition :

Les éditions Quatrième Ligne ont invité Bruce Milpied à photographier le stade Chaban Delmas. Habitué du monde ouvrier et des musiciens, Bruce Milpied a d’abord considéré cette proposition comme un défi, voire une boutade. Très rapidement cependant, s’est imposée à lui l’idée de traiter cet endroit comme un lieu de vie : vie dans les coulisses du rugby masculin et féminin, vie des « petites mains », vie dans les gradins, les couloirs, à travers l’architecture de ce lieu mythique sportif bordelais.

Résumé

“Car d’aucuns pourraient croire qu’il n’y a aucune vie entre les matchs, que le stade se rendort paisiblement attendant peut-être un entraînement ou deux, mais guère plus.
Il n’en est rien : le stade est un véritable microcosme où, en plus des joueurs, différents habitants, différents métiers, s’affairent à un entretien méthodique, veillent à ce que l’herbe soit belle, les lieux accueillants, les lignes bien blanches.
Et des lignes blanches, dans ce stade, il y en a beaucoup. “
Extrait de la post-face du livre par Laurence Pauliac, historienne d’arts.




Ici et là

D'autres rivages que les nôtres...

Logo